Prescription, Powers
24/08/2010

En lunetterie, la "prescription" représente l’ensemble des puissances du verre, prescrites par l’ophtalmologiste ou l’optométriste. Dans le langage courant, on utilise souvent simplement le mot puissance ou correction pour parler de la prescription complète d'un verre.

Une prescription complète se compose de 6 valeurs :

  • La Sphère (Sphere) : Sa valeur correspond à la puissance nécessaire pour globalement corriger la myopie ou l'hypermétropie. La sphère peut être égale à zéro et est alors notée "PLAN". En règle générale sa valeur tourne entre -10.00 et +10.00 Dioptries mais on peut trouver des valeurs extrêmes (cas rares) jusqu'à -50.00 ou jusqu'à +20.00 mais comme il s'agit de cas très rares, il est assez difficile de trouver un fabricant pour réaliser de tels verres.

  • Un Cylindre (Cylinder) : Sa valeur correspond à la puissance nécessaire pour corriger l'astigmatisme de l'oeil. En l'absence d'astigmatisme cette valeur est omise. Le cylindre est généralement compris entre 0 et 4.00 dioptries mais peut aller jusqu'à 12.00 dioptries. Le cylindre peut être indiqué par une valeur positive ou négative selon la notation que l'on choisi (voir Notation Cylindre plus et Cylindre moins plus bas).

  • L'Axe du cylindre (Cylinder axis) : Il indique l'orientation de l'axe du cylindre (0 à 180°). Cette donnée n'a de sens que s'il y a une valeur de cylindre différente de zéro.

  • L'Addition (Addition) : Elle correspond à la puissance nécessaire pour corriger la vision de près en cas de presbytie. En l'absence de presbytie, cette valeur est omise. Sa valeur est toujours positive, (on n'indique d'ailleurs jamais le signe +) et devrait en théorie être comprise entre 0.75 et 2.75 dioptries (2.75 dioptries correspondant à une distance de lecture de 36 cm). Cependant, la majorité des fabricants proposent des verres avec des additions jusqu'à 3.50 dioptries. Dans de rares cas, on peut trouver des additions de 4.00 à 6.00 dioptries mais c'est alors plus pour utiliser l'effet loupe en basse vision.

  • Le Prisme (Prism) : Sa valeur indique quel déplacement de l'image est nécessaire pour corriger une Phorie (mauvais alignement des deux yeux). Il est généralement clairement indiqué par le mot "prisme" (ex: Prisme 2.50) et se mesure en cm/m.

  • L'Axe du prisme (Prism axis): Il indique l'orientation de la base du prisme (0° à 359°). La position de la base du prisme peut aussi être indiquée par une des 4 positions standards (nasal, temporal, supérieur ou inférieur).


En général, les verriers ont l'habitude de noter les prescriptions sous la forme : Sphère (Cylindre) Axe / Addition
  Exemple : -6.75 (0.25) 120° / 2.50

Les ophtalmologistes (mais pas tous) ont tendance à écrire les prescriptions en cylindre moins (voir Verre Torique) sous la forme

(Axe Cylindre) Sphère
  L'exemple précédant serait noté : (30° -0.25) -6.50  / 2.50 (notez la conversion en cylindre moins)

Prescription
© 2017