Hyperopia (Adj. Hyperopic)
Le 15/06/2008

Défaut visuel (amétropie), dû à un manque de convergence de l’œil. Soit la cornée est trop plate, soit le cristallin n’est pas assez convergent, soit l’œil est trop court par rapport à sa convergence. Il en résulte que l’image ne se forme pas sur la rétine mais derrière. Bien évidemment, les rayons ne traversent pas la rétine, ils sont donc dessinés en pointillés. Au niveau de la rétine on obtient une image floue.

On corrige l’hypermétropie à l’aide de verres dont la puissance est positive (verres convexes ou convergents), dans le but d'ajouter la puissance qui manque à l’œil.

Comme le montre l'animation, le verre correcteur fait légèrement converger les rayons lumineux ce qui aide l'oeil à focaliser l'image sur la rétine.

Beaucoup d’hypermétropes s’ignorent, car ils peuvent compenser en partie leur défaut, en utilisant leur pouvoir d’accommodation (vision de près). Cette compensation peut entraîner une fatigue visuelle mais peut dans certains cas, aboutir à une amblyopie. En accommodant, le cerveau force la convergence des yeux (comme lorsque l’on louche). Le fait de converger en vision de loin provoque un dédoublement des images. Le cerveau peut alors décider de ne plus utiliser l’image de l’un des yeux et entraîner à long terme l’amblyopie.

 

Hypermétropie, Hypermétrope
© 2017