Facet
Le 31/05/2008

 

Les verres à facette sont composés d'une partie optique centrale de diamètre réduit et d'une partie périphérique peu ou pas utilisable optiquement. Cette technique permet de réduire considérablement l'épaisseur des verres de très forte puissance. Cette réduction d'épaisseur se faisant alors au détriment du diamètre de l’ouverture optique. Plus on réduit la zone optique, plus le verre est mince.

Dans le cas de verres convexes à forte puissance, la facette est située sur la face frontale. Le bord de la facette (B) détermine le diamètre utilisable.

Du fait de leur grossissement, le fait de réduire la zone optique du verre peut réduire considérablement le champ visuel du porteur.

                    






Dans le cas de verres concaves à forte puissance, la facette peut être située soit sur la face frontale, soit sur la face arrière. Le bord de la facette (B) détermine le diamètre utilisable.

Lorsque la facette est sur la face arrière (comme sur ce dessin), dans le cas des verres toriques, on usine souvent la surface en bordure du verre (Carrier surface) avec un cylindre opposé au cylindre prescrit pour obtenir une facette ronde et non pas ovale.

Comme les verres concaves de forte puissance réduisent la taille des images perçues, même avec une facette de diamètre très réduit, le porteur peut tout de même avoir un champ visuel suffisant.





Le bord de la facette est généralement visible, mais il existe des verres à facette invisible
(appelés parfois « Verres à facette gommée »).

 

Chaque verrier a créé sa propre technologie de verres à facette, on peut donc en trouver de nombreux types différents.

Facette
© 2017