Special thickness
01/01/2010

Lorsqu'aucune indication n'est donnée au fabricant, les verres sont réalisés avec des épaisseurs standard (voir épaisseurs). On peut (dans certaines limites) demander au fabricant de réaliser une épaisseur spéciale au centre ou au bord pour diverses raisons qui seront évoquées ci-après.

Une épaisseur spéciale correspond toujours à une contrainte d'épaisseur minimale. Le fabricant peut fort bien livrer un verre plus épais si une autre contrainte vient limiter l'épaisseur du verre lors du calcul. Par exemple, si vous demandez un verre PLAN avec 1mm au bord, vous recevrez sans doute un verre qui fera 2 mm au bord car c'est l'épaisseur au centre minimale du fabricant qui viendra surcharger votre contrainte.

On peut parfois demander une épaisseur au centre ET au bord mais c'est alors uniquement la plus contraignante qui sera prise en compte.

Selon le type de montage, on peut avoir besoin d'une épaisseur spéciale au bord le plus mince. La liste ci-dessous donne les épaisseurs les plus couramment utilisées par les opticiens. Il s'agit ici des épaisseurs du verre au bord le plus mince, une fois taillé à la forme de la monture. Si l'opticien veut prendre plus ou moins de risque au montage, il peut demander une épaisseur plus mince ou plus épaisse que celles indiquées ci-dessous :

Monture cerclée métal               : 0.8 à 1.0 mm au bord le plus mince.
Monture cerclée plastique         : 0.6 à 0.8 mm au bord le plus mince.
Monture à fil nylon (style Nylor) : 1.6 à 1.8 mm au bord le plus mince.
Monture percée (ou crantée)     : 1.8 à 2.2 mm au point de perçage le plus mince et 0.8 à 1.2 mm d'épaisseur au bord
                                                     le plus mince pour ne pas risquer de blesser le porteur (un bord plus mince risquerait d'être
                                                     trop coupant).
Monture percée sur la tranche   : Ici le verre est percé sur sa tranche et les branches sont vissées dans le bord du verre,
                                                     ce qui nécessite une épaisseur de 3 à 4 mm au bord, au niveau des points de perçage.

Il existe beaucoup d'autres types de montures qui nécessitent des épaisseurs différentes de celles que je viens indiquer.

Si on ne transmet pas au fabricant les données de la monture, les épaisseurs sont appliquées au bord du verre non détouré et une fois détouré, l'opticien risque d'avoir une épaisseur plus importante que prévue. L'épaisseur spéciale est donc souvent associée à une autre fabrication spéciale :

  • Diamètre spécial : On indique alors un diamètre au plus près du calibre (en se laissant une petite marge d' 1 à 2 mm tout autour pour le taillage). Ce n'est pas la solution optimale mais c'est assez simple à commander.
  • Verre précalibré : C'est la solution optimale qui garantie d'obtenir le verre le plus mince possible et qui répond parfaitement aux contraintes de montage. Il faut ici transmettre le dessin et les cotes du calibre de la monture et les cotes de montage.

On peut toutefois avoir besoin d'une épaisseur spéciale pour d'autres raisons :

  • Equilibrage : Lorsque les deux verres ont une épaisseur très différente, l'opticien peut demander une épaisseur spéciale (généralement au centre d'un des deux verres) pour les équilibrer en épaisseur mais aussi en poids. Les fabricants proposent souvent une option d'équilibrage mais on peut ne pas la trouver à sa convenance.
  • Réalisation d'un verre Iséïconique (voir aniséïconie) dont l'épaisseur spéciale a pour but de modifier son grossissement. Son épaisseur est calculée en fonction du grossissement souhaité.
  • Trempe sur verre minéral : Bien que les verres minéraux soient tombés en désuétude, il est possible de tremper un verre minéral pour le rendre plus résistant au choc. Pour réaliser la trempe il faut une épaisseur minimale au centre de 2 mm.

 

Epaisseur spéciale
© 2017