Astigmatism
le 29/07/2007

Le terme générique désigne un système optique qui ne donne pas d'un point lumineux une image parfaitement nette. Un système astigmate possède deux méridiens (axes) dont la puissance est différente. L’astigmatisme est dit régulier si les deux méridiens sont perpendiculaires. L’astigmatisme se mesure en dioptries et correspond à l’écart de puissance entre les deux méridiens. L’astigmatisme est généralement dû à une différence de courbure des surfaces optiques suivant deux méridiens.

 

Une surface optique d'un matériau d'indice n qui présente deux courbures R1 et R2 différentes possède deux méridiens de puissance D1 et D2.


                 n - 1                   n - 1

avec D1 = ———  et   D2 = ——— 

                  R1                      R2

Le signe de D1 et D2 étant positif pour une surface convexe et négatif pour une surface concave.


Les surfaces toriques présentent justement deux courbures et sont donc utilisées pour réaliser des verres de lunettes.





En lunetterie, un oeil astigmate, est un œil dont la cornée et/ou le cristallin ne sont pas sphériques mais légèrement ovalisés. Il en résulte une vision floue dans une direction donnée, par exemple : les verticales sont vues nettes et les horizontales sont floues (les axes peuvent aussi êtres obliques).


Voici une simulation de ce que verrait un oeil astigmate.


Astigmatisme
© 2017